Guadeloupe Sections Internationales » Nouvelle rencontre avec les étudiantes Louisianaises

Nouvelle rencontre avec les étudiantes Louisianaises

GSI Louisianeéchange

Le 23 mars 2016, douze élèves du Lycée Gerville Réache et du Collège Rémy Nainsouta ont rencontré huit étudiantes de la Louisiana State University (LSU), venues pour un séjour linguistique et culturel d’une semaine en Guadeloupe. Angeletta Gourdine et Marie Jegouso, leurs enseignantes,   avaient   en 2015 déjà  accompagné, trois étudiantes qui avaient passé une journée à Basse-Terre avec les élèves de Première inscrits en Section Internationale Britannique.

 

Faisons plus ample connaissance avec les huit Louisianaise venues cette semaine à Basse Terre.

GSI LouisianeMaddie Winnet Maddie Winnett, 19 ans, est née au Texas mais a grandi en Louisiane, où elle est arrivée avec ses parents à l’âge d’un an. Sa mère travaille dans l’enseignement primaire et son père est ingénieur chimiste. Elle prépare un BS (bachelor of science) en comptabilité et en est à sa deuxième année sur les quatre nécessaires pour obtenir son diplôme. Elle a voulu être du voyage en Guadeloupe pour s’enrichir sur le plan culturel. Elle trouve l’île très belle avec ses paysages variés, très verts et encore ruraux et ses habitants très accueillants. La touche africaine de la Guadeloupe, qu’elle voit dans les coiffures, la musique et d’autres traits, lui plaît beaucoup. Elle ne manquera pas de revenir.

                                                                                                                                                                                                            GSI LouisianeRakeal WilliamsonRakeal Williamson, 20 ans, est née et a grandi en Louisiane. Son père travaille dans les chemins de fer et sa mère est femme au foyer. Elle est en troisième année de BS en biologie. Après ce diplôme, qu’elle obtiendra en juin 2017, elle compte entrer en faculté de médecine, ce qui représentera quatre années d’études supplémentaires. Son souhait de découvrir d’autres cultures l’a incitée à venir en Guadeloupe. Elle trouve de nombreux points communs entre la Louisiane et la Guadeloupe, sur le plan culturel et architectural. Les paysages ruraux ressemblent par endroit à ceux de la Louisiane.

GSI LouisianeAlida SoileauAlida Soileau, 19 ans, est née en Louisiane. Son père est avocat et sa mère professeur d’histoire. Elle est en deuxième année d’un BS en relations internationales, avec une mineure en français, espagnol et arabe. Elle a déjà effectué des voyages au Mexique, Costa Rica, Haïti, Canada, France et Italie. En Guadeloupe, elle souhaite pratiquer son français. Elle trouve les guadeloupéens très accueillants et moins froids que les français de métropole. Les racines africaines de la Guadeloupe sont évidentes et lui plaisent beaucoup.

                                                                                                                                                                                                      GSI LouisianeErin SheetsErin Sheets, 22 ans, est née à la Nouvelle Orléans, en Louisiane. Sa mère est chanteuse d’opéra et enseigne le chant lyrique à la New Orleans Arts School. En mai prochain, elle obtiendra son diplôme de BS en théâtre (avec mineure en français) et cherche, dès à présent, un travail dans une compagnie théâtrale. Elle a étudié le français au collège puis a effectué un séjour d’un mois à Paris dans le cadre d’un échange universitaire. Elle a aussi été à Barcelonnette (Alpes de Haute Provence) et en Bretagne. Elle trouve la géographie de la Guadeloupe très diversifiée, entre montagne et plat pays, ses infrastructures très développées et sa culture variée et diverse.

GSI LouisianeDarina PugachevaDarina Pugacheva, 35 ans, est née en Russie, à Yaroslav, ville située au confluent de la Volga et de la Kotorosl, à 300 km au nord-est de Moscou. Elle est arrivée aux Etats-Unis il y a cinq ans pour faire des études d’interprète de français en anglais. Elle a d’abord étudié à l’Université du Wisconsin pendant deux ans et demi et est venue en 2013 à la LSU. Elle prépare un doctorat en littérature francophone dont elle a étudié de nombreux écrivains, guadeloupéens (Gisèle Pineau, Fabienne Kannor, Marys Condé, …), martiniquais (Aimé Césaire, Frantz Fanon, Edouard Glissant, …), haïtiens (Louis-Philippe Dalembert, Lyonnel et Evelyne Trouillot, …) et américains (Tony Morrison). Elle a été très marquée par Chimamanda Ngozi Adichie qui raconte dans son roman « Americanah », de retour au Nigéria après avoir étudié aux Etats-Unis (Philadelphie), pays profondément marqué par le racisme et la discrimination : « En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire ».

                                                                                                                                                                                                         GSI LouisianeEmily O'DellEmily O’Dell, 25 ans, est née en Californie et est arrivée, il y a trois ans, en Louisiane. Sa mère est institutrice et son père, technicien du vin, à la retraite. Elle prépare un doctorat (PhD) en littérature comparée. Elle a lu les auteurs guadeloupéens (Maryse Condé, Gisèle Pineau, …), haïtiens (Jan Dominique, Myriam Chancy, Edwige Danticat, …) et antiguais (Jamaica Kincaid, …). Son travail comprendra, outre ces auteurs, des écrivains hispanophones (Cuba, République dominicaine). Elle trouve la Guadeloupe très belle et ses habitants très accueillants.

GSI LouisianeSharanda LewisSharanda Lewis, 26 ans, est née dans le Minnesota et est arrivée, avec ses parents, en Louisiane, à l’âge de 3 ans. Son père travaille au Ministère des Transports et sa mère est technicienne. Après un BA en études afro-américaines, elle travaille sur un MS (master of sciences) en liberal arts, avec une spécialité sur la diaspora africaine. Elle a lu Maryse Condé, Franz Fanon, Aimé Césaire, Edouard Glissant, Patrick Chamoiseau et Eric Williams. Elle obtiendra son MS cet été et commencera un PhD en science de l’éducation, toujours à LSU. Elle a été en Jamaïque pendant une semaine et trouve que la Guadeloupe en est assez proche culturellement.

                                                                                                                                                                                                             GSI LouisianeVeronica DentVeronica Dent, 21 ans, est née en Louisiane mais a grandi à Washington. Son père est conseiller financier et sa mère vétérinaire. Veronica est revenue en Louisiane pour ses études supérieures et est en troisième année d’un BS en communication. Pendant son adolescence, elle allait chaque année à Biarritz. Elle trouve la Guadeloupe « beautiful » et ses habitants sympathiques et détendus.

Pascal Gbikpi

Les  élèves de la Troisième à la Terminale, scolarisés en Section Internationale Britannique et dans la filière Cambridge ont ainsi discuté en anglais sur divers sujets concernant autant la Guadeloupe que la Louisiane.Ce fut une expérience très enrichissante pour tous.

                                                 GSI Louisianegroupe2

La traditionnelle séance de photos finale a  immortalisé cette rencontre entre deux peuples séparés par la mer, mais non par la barrière de la  langue…

Le  partenariat institué avec la Médiathèque Caraïbe  permet à GSI de bénéficier du concours du personnel  et des locaux de la médiathèque pour l’organisation de ses activités extra-scolaires. Les élèves peuvent ainsi être en contact avec des intervenants anglophones ou hispanophones extérieurs à la Guadeloupe,  et profiter d’une immersion linguistique l’espace de quelques heures.

Suite aux nombreux souhaits chaleureusement exprimés par tous les participants, étudiantes, élèves et parents, GSI espère reconduire ce projet l’année prochaine .

____________________________________________



Les commentaires sont ferms !

« »